Finprint : Polynésie française

http://corail.univ-perp.fr/wp-content/uploads/2017/01/FINPRINT-491x231.png

Projet: Evaluation de la densité et diversité spécifique des requins sur la pente externe des récifs coralliens sous influence anthropique. (Finprint Polynésie Française)

Coordinateur: Eric Clua

Période: 2016-2020

Zone d’Étude: Polynésie française

Résumé: Ce projet est la déclinaison polynésienne d'une initiative internationale portée essentiellement par des chercheurs américains et australiens, spécialistes des élasmobranches (voir https://globalfinprint.org/). Elle a pour but de déterminer les facteurs environnementaux et humains déterminant, à une macro-échelle, la densité et la diversité spécifique des requins et des raies autour des récifs coralliens (essentiellement les pentes externes). La méthode consiste à utiliser un système de caméras fixées à proximité d'un appât afin d'attirer les poissons, et de les filmer pendant plusieurs dizaines de minutes (dénommées BRUVs). En marge de ces informations, des relevés sont effectués pour évaluer la biomasse en poissons disponibles pour l'alimentation dees prédateurs, les caractéristiques du milieu et l'impact anthropique. En Polynésie française, six sites sont pré-identifiés pour la collecte de données dont trois îles hautes (Mooréa, presqu'île de Tahiti et Maupiti) et trois atolls (Rangiroa, Apataki et Ahe) sur des missions qui s'étaleront entre novembre 2016 et juin 2017. Les sites ont été choisis en fonction d'un gradient décroissant de pression anthropique.

Collaborateurs:
- International: Université Internationale de Floride

Source de Financement: VULCAN – G. Allen Fondation